La gynophobie désigne la haine des femmes. Gyno signifie la femme, phobie signifie la peur et par extension le rejet et la haine.

Il s’agit de toutes les violences physiques et morales faites aux femmes parce qu’elles sont des femmes, et de tous les discours tendant à les légitimer : infériorisation, exclusion, intimidation, menaces, brimades, harcèlement de rue.

La gynophobie est souvent invisibilisée par la gauche égalitariste sous le nom de « sexisme », ce qui dénonce l’inégalité sexuelle en tant que telle, au lieu de s’attacher à nommer la motivation haineuse et la cible de cette haine, comme le fait le terme gynophobie.